Une semaine mode à New York ça donne quoi ?

La Fashion Week de New York lance officiellement le mois consacré à la mode. Commençais le 6 septembre jusqu’au samedi 14, celle-ci donne le tempo des prochaines semaines intensives à suivre entre Milan, Londres et Paris. Les acteurs les plus tendance du moment enchaînent les apparitions aux défilés, alors que les créateurs dévoilent leur nouvelle collection printemps-été 2020. Débriefing de cette semaine mode à New York.

Les défilés qu’on retient :

Le retour sous les projecteurs pour Tommy Hilfiger qui n’avait plus défilé depuis trois ans pendant la fashion week de New York. Située au cœur du quartier d’Harlem, la griffe américaine a présenté aux côtés de Zendaya un défilé mettant à l’honneur les seventies. Mais le plus important à retenir, c’est le casting inclusif : la mannequin Ashley Graham, le top voilé Halima Aden et Winnie Harlow atteinte de vitiligo.

Pour la créatrice Vera Wang, c’est un retour avec quelques dysfonctionnements. Son défilé est inspiré du gothique chic et de l’avant-garde japonaise, mélangeant les tops caraco, des corsets, des mailles… Cependant, quelques chutes ont entaché le défilé. Il n’est pas simple d’arpenter le podium perché sur des talons aiguilles de 12 centimètres.

Rihanna fait de l’ombre aux marques. Elle a organisé pendant la Fashion Week son événement pour la sortie de sa collection lingerie. Un show filmé par la plateforme qui le diffusera le 20 septembre. Hâte ?

Coach ne lésine pas sur le cuir et sur les minis sacs. La marque a organisé son défilé sur la fameuse High Line de New York. On craque pour les pièces en cuir qui est l‘ADN principal.

Le come back des années 80 et 90. Proenza Schoulder a présenté des pantalons à pinces, des hanches marquées et des épaules imposantes. Carolina Herrera opte pour des ensembles tailleurs avec le côté bouffant pour la veste et une taille très marqué. La maison Pyer Moss marque la semaine new-yorkaise. Il a présenté un travail de silhouette à couper le souffle. Le pantalon style « flare » avec des vestes aux manches travaillées s’invitent le podium.

CAROLINA HERRERA
PROENZA SCHOULER

Un panel de couleur, en prévision de la grisaille de l’hiver, est omniprésent dans les collections. Le tailleur-pantalon, la pièce idéale pour une working girl, se décline sous toutes les couleurs. En violet pour le défilé Pradal Gurung, couleur olive chez Helmunt Lang, orange pâle pour la maison Jonathan Simkhai.

PRADAL GURUNG
JONATHAN SIMKHAI
HELMUNT LANG

Les stars présentent au premier rang

Comme chaque année de nombreuses personnalités sont conviées aux différents défilés de la Fashion Week. Certaines d’entre elles ont créé l’effervescence. Kate Moss, ancienne égérie de Longchamp, accompagnée de sa fille Lila Grace, âgée de 16 ans, ont attiré l’œil des photographes. Le duo mère et fille, l’une vêtue d’une robe et l’autre d’un ensemble pastel, étaient au premier rang du défilé. Kendall Jenner, l’actuelle égérie a aussi fait le déplacement.
Lors du défilé Tommy Hilfiger avec Zendaya pour présenter sa collection automne-hiver 2019-2020, les stars étaient présentes. L’actrice Olivia Palermo, avec le top Georgia May Jagger ou encore Meghan Trainor, avec bien sûr les sœurs Hadid.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s