Les campagnes publicitaires qui montrent le « vrai »

Les règles bleues, l’épilation sur une peau déjà épilée, un gel douche qui rend la peau douce sur une peau crémée toutes les heures… Les publicités sont mensongères. Mais désormais, certaines sortent du lot et cela plaît. Plusieurs marques ont décidé de mettre en lumière une féminité cachée, donc plus réaliste, à l’écran.

La marque de rasoir Billie célèbre la liberté de la femme dans sa dernière campagne « Red, White, And You Do You ». Ce nouveau spot présente des femmes avec de vrais poils. Rien de plus logique pour une marque de rasoir, pourtant loin des papiers glacés habituels, la publicité fait parler d’elle.

Dans le même style de publicité, Venus Gillette a également mis la pilosité en avant. Adieu les diktats de la beauté, la pilosité féminine n’est pas un sujet tabou. Les femmes peuvent désormais se reconnaître dans les campagnes publicitaires.

La marque Poo-Pourri, spécialisée dans les déodorants pour toilettes, donne la réplique à 400 femmes dans sa campagne. De nombreuses anecdotes ont été recueillies. Des comédiennes ont choisi les plus drôles pour raconter le vécu de ces femmes. Une manière de décomplexer la femme, et de montrer un côté moins sexy.

L’année dernière, la marque de prêt-à-porter Missguided, a lancé une campagne In Your Skin (telle que vous êtes). Six jeunes femmes avec des anomalies cutanées ont incarné cette campagne pour promouvoir la diversité. Les imperfections font le charme de la personne, elles ne doivent pas être considérées comme un défaut et donc retouchées. Mariana a une imposante tâche de naissance sur le visage, Beth souffre de psoriasis, Joanne est un mannequin grande taille albinos, Maya souffre d’épidermolyse bulleuse dystrophique, soit des érosions qui se forment sur le corps, puis Isabella et Polly.

H&M, la marque de prêt-à-porter suédoise, a surpris cette année en dévoilant sa campagne de maillots de bain. Loin des diktats de la maigreur, les clichés représentent des femmes avec des formes. De « vraies » femmes, avec des fesses, du ventre, de la cellulite, une poitrine généreuse, une diversité de femme qui parle aux clientes. Une démarche body positive qui plaît.

Dove est une enseigne très engagée dans le body positive. Le géant cosmétique collabore avec Getty image et avec la communauté de photographe femmes Girlgaze. Cette collaboration a donné vie au hashtag #MontrezNous avec une banque d’images dépourvues de stéréotype. Depuis mars 2019, environ 5 000 clichés de femmes, sans retouches et sans filtres, sont disponibles.

Bien d’autres marques ont brisé les diktats de la mode et de la beauté. Converse montre la pilosité dans sa campagne avec Lourdes, la fille de Madonna. Monki fait poser des femmes, et non des mannequins professionnelles. Lonely Lingerie collabore avec Mercy Brewer, une femme de 57 ans. Savage x Fenty, la marque de Rihanna, prône la diversité des corps pour sa collection de lingerie…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s