La Mode Selon… Gaëlle Garcia Diaz

Elle a débarqué telle une bombe sur la plateforme YouTube il y a un peu plus d’un an. Le million d’abonnés quasiment atteint, et ce, en un temps record, la belge Gaëlle Garcia Diaz ne laisse personne indifférent. Son créneau ? La beauté. Son petit plus ? Un humour décalé et totalement wtf qui divise avec des allusions sexuelles qui font partie du personnage de Martine, son alter-égo d’Internet. Mais s’il y a bien une chose qu’on adore chez elle, c’est son style vestimentaire. La belle possède d’ailleurs un webshop où ses t shirts « Sainte Martine », à son image, se vendent comme des petits pains. Bref, il nous était impossible de ne pas lui poser nos quelques questions mode… Avec des réponses aussi inspirantes que loufoques, Gaëlle s’est prêtée au jeu !

Interview Mode - Gaëlle Garcia Diaz - BlondiBrunette

Votre premier souvenir mode ?

Il est placé sous le signe de « Wannabe » des Spice Girls, non pas pour la robe blanche d’Emma Bunton ou le haut léopard de Mel C mais pour les Buffalo qu’elles portaient matin et soir. Ces chaussures compensées que j’usais chaque week-end dans les chapiteaux les plus branchés.

La pièce de vos rêves ?

Une Rolex Vintage Datejust de 1972. Aussi précieuse qu’introuvable. Rien que de dire ces mots, je vibre autant que face à un grand vin millésimé, sauf que je pourrais me l’enfiler sans limite ni vertige.

Celle que vous n’oseriez jamais porter ?

Un sarouel à carreaux vert et rouge, un t-shirt Tokio Hôtel et un tampon dans l’oreille. Ce qui me permettrait toutefois de pouvoir chanter « Ich muss durch den Monsun, hinter die Welt. Ans Ende der Zeit bis kein Regen mehr fällt.*» sans qu’on ne s’interroge réellement. Oui, je chante en allemand quand je suis très mal habillée.

*Je dois passer par la mousson, derrière le monde. À la fin des temps, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pluie.

Le vêtement dont vous êtes folle, que vous pourriez acheter indéfiniment ?

C’est simple et limpide. Je pourrais passer le reste de mon existence à acheter des body. Des manches longues, col roulé, col rond, col en V, des noirs, en cuir, en dentelle, en soie, en papier recyclé, peu importe tant que c’est un body.

Votre icône mode ?

Si je suis dans l’esprit chic et classe, je suis plus proche du style de Victoria Beckham. Si par contre je suis éprise d’un puissant désir d’entrer en mode tchoin de la nuit au boule objectivement très apparent, j’opte clairement pour Kylie Jenner.

View this post on Instagram

👩‍🚀

A post shared by Gaelle Garcia Diaz (@gaellegd) on

Votre plus gros fashion faux pas ?

Des chaussettes blanches dans des baskets noires. Avec un jeans noir, sinon ce n’est pas drôle. Je plaide coupable et j’accepte la sentence. Surtout quand je décide de laisser dépasser les chaussettes, chose qui m’arrive souvent. Pendez moi.

La tenue qui vous fait vous sentir sexy ?

J’aimerais faire rêver les plus grands fétichistes du latex ou de la soie ou les couturiers imaginant me créer une tenue sensuelle et esthétiquement explosive. Mais ce qui me fait sentir réellement sexy, c’est justement de ne rien porter. Nue. Complètement-à-poil.

Si votre maison brûlait, quelle pièce vestimentaire sauveriez-vous dans votre dressing ?

Ma montre Rolex. Immédiatement. Non pas pour la porter au poignet, habillée d’un tailleur gucci en lambeau brûlé par les flammes, mais pour pouvoir la revendre et m’offrir un tout nouveau dressing. Une Martine retombe toujours sur ses pattes. Comme les chattes.

Quels sont vos trois basiques mode ?

Des bottines noires pointues, un body noir à bretelles spaghettis et un jean noir complètement destroy. Mon ensemble du bonheur réside dans la simplicité qui, elle-même, rime souvent avec efficacité.

La pièce la plus extravagante que vous possédez ?

Une robe en cuir d’agneau de chez Jean-Claude Jitrois qui est également le créateur avec qui travaille Lady Gaga. Je l’ai faite faire sur mesure à Paris il y a quelques temps, et c’est effectivement une robe qu’il est difficile de porter pour un tournoi inter-régional de pétanque ou une soirée pyjama.

Interview Mode - Gaëlle Garcia Diaz - BlondiBrunette

La marque (prêt à porter ou luxe) dont vous pourriez acheter chacun des vêtements ?

Je me tourne immédiatement vers l’Angleterre et je dévalise sans scrupule l’enseigne Topshop, enchaînant ensuite sur l’incroyable « The Ragged Priest ». Je veux bien m’installer dans un des rayons et y vivre jusqu’à la fin de mes jours.

Votre vêtement ou accessoire qui vous est le plus précieux dans votre garde robe ?

Mes sacs. Particulièrement les Gucci et Balenciaga. Presqu’aussi précieux que ma famille, mon homme et mes animaux de compagnie. Je tairai le classement pour ne froisser personne. Mais j’aime profondément ces sacs.

Propos recueillis par Pauline Knaff

Crédit Photo : Instagram de Gaëlle Garcia Diaz – @gaellegd

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s