Marilyn Monroe en 6 films

Aujourd’hui, la femme la plus sexy de tous les temps, Marilyn Monroe, aurait dû fêter son 92ème anniversaire. Sacrée icône culturelle, elle est connue de tous, à la fois pour ses films mais également pour ses courbes. Et là est le souci: au XXIème siècle, bien du monde connait son visage, sans même s’être penché sur ses films. Ayant souvent eu des rôles à l’encontre de ce qu’elle recherchait dans son travail d’actrice, à savoir ceux de la blonde stupide et pulpeuse, elle peina à montrer au public que le drame faisait partie de son répertoire. Étouffée dans la machine hollywoodienne et par la Fox, elle osera quitter Los Angeles pour New York en 1955, afin d’être prise au sérieux, en intégrant le si respecté Actors Studio, dirigé par Lee Strasberg. Marilyn avait tout du génie perfectionniste et d’une grande actrice. C’est ce que Billy Wilder, qui l’a dirigée plusieurs fois a déclaré, bien qu’elle ait un comportement capricieux sur les tournages. Et c’est aussi ce que les 6 films de cette liste nous ont prouvé.

Troublez-moi ce soir (1952)

blondibrunette-marilyn-monroe-1

Le temps d’une soirée, une femme atteinte de troubles psychiatriques est chargée de garder une petite. Marilyn campe le rôle principal de ce film digne d’un thriller de l’époque. Elle y interprète son personnage avec justesse et réussit à nous tenir en haleine tout le long. Bien que la presse n’ait pas suivi le film, en le qualifiant de « léger », on ne peut que s’incliner face l’audace de l’actrice d’aller vers un autre registre que celui que la Fox lui imposait.

Niagara (1953)

marilyn-monroe-niagara-blondibrunette

Alors qu’un couple arrive à Niagara Falls pour y séjourner, leur voisine, Rose Loomis, annonce la disparition de son époux George. Mais lorqu’elle se rend à la morgue pour identifier son mari, c’est le cadavre de son amant qu’elle retrouve. Ce rôle de femme fatale sans pitié qui bafoue son mari n’a laissé personne indifférent, et a été interprété comme « ouvertement sexuel ».

Comment épouser un millionnaire ? (1953)

marilyn-monroe-how-to-marry-a-millionaire-blondibrunette

Trois mannequins new-yorkais vont tout mettre en oeuvre pour chacune épouser un millionnaire. Cette comédie au scénario pétillant est à saluer. Elle contribue à la popularité de Marilyn qui était grandissante à cette époque, après le célèbre film Les Hommes Préfèrent Les Blondes. Son personnage, myope comme pas permis, a des répliques importantes, avec une réelle profondeur, bien qu’elle puissent paraître légères.

Sept Ans de Réflexion (1955)

7-ans-de-reflexion-marilyn-monroe-blondibrunette

Un père marié laisse sa femme et son fils partir en vacances tandis qu’il reste à New York pour le travail. Du jour au lendemain, il se retrouve face à ses désirs lorsqu’une somptueuse femme débarque dans l’appartement juste au dessus du sien. L’histoire de ce film pourrait aujourd’hui paraître classique pour une comédie. Mais en vérité, à l’époque, c’était très controversé.

Anecdotes: A l’époque du film, Marilyn était mariée au joueur de baseball Joe DiMaggio. Lors de la célèbre scène au dessus de la bouche d’égout, Billy Wilder, le réalisateur du film, a demandé à faire plusieurs prises. L’époux de l’actrice a préféré quitter le plateau, fou de rage en voyant cette scène trop sexy à son goût.

En plus d’arriver en retard tout le long du tournage, Marilyn avait un mal fou à retenir son texte. Certaines scènes allaient jusqu’à des centaines de prises, étant la plupart filmées en plan séquence.

Certains l’Aiment Chaud (1959)

certains-l'aiment-chaud-marilyn-monroe-blondibrunette

Deux musiciens de jazz, Joe et Jerry se retrouvent au sein d’un orchestre féminin afin d’échapper à des gangsters. Afin d’être intégrés dans la troupe qui part pour la Floride, les deux amis se travestissent. Ce film est l’un des plus grands chef d’oeuvre de comédie de tous les temps.  Marilyn y a obtenu le Golden Globes de la Meilleure Actrice dans une comédie. Dans le film, elle joue le personnage d’Alouette (Sugar Kane dans la version originale), celle qui fait craquer les deux musiciens, avec tout son charme sa candeur. L’American Film Institute a classé le long-métrage parmi les « films américains les plus drôles du XXème siècle ». Et c’est de ce film qu’est tiré la célèbre phrase, « Well, nobody’s perfect », ultime réplique du long-métrage.

Anecdote: Durant le tournage, Marilyn Monroe et Tony Curtis ont eu une liaison, alors qu’elle était encore mariée au dramaturge Arthur Miller. Le mythe veut que Marilyn ait été enceinte de Curtis durant le tournage. Ce que l’acteur aurait apparemment confirmé. Quelque peu après le tournage, l’actrice fait une énième fausse couche.

Les Désaxés (1961)

blondibrunette-marilyn-monroe-les-désaxés

A Reno, dans le Nevada, une jeune femme divorcée se lie d’amitié avec une bande de cow-boys. Roslyn, femme fragile au grand cœur se retrouve à aller chasser le mustang sauvage, avec tout ce qui ne lui ressemble pas… Le film a été un échec critique et public mais la presse a tenu à souligner la performance dramatique de Monroe, d’une grande justesse.

Anecdote: Marilyn Monroe porte une perruque dans toutes les scènes du film, ses cheveux étant abîmés par les décolorations permanentes.

Par Pauline Knaff, la brune

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s