FW Paris Automne-Hiver 18/19 Nos défilés chouchous

Cela fait trois jours que la semaine parisienne du prêt-à-porter a commencé. On en retient déjà de sublimes pièces. Peut-être des futurs basiques…

Jacquemus

Souvent appelé le nouveau prodige de la mode, Simon Porte Jacquemus est le créateur qui est sur toutes les lèvres. Son dernier défilé, qui a eu lieu lundi 26 février au Petit Palais, « Le Souk », a fait l’unanimité comme les précédents. Les tenues que les mannequins portaient sur le podium était très épurées, simples. La maille reste l’alliée majeur de Jacquemus et était présente sur bien des tenues. Notamment des robes à fentes qui allongent la silhouette. Il propose des couleurs nous rappelant l’élégance du Maroc, et ça nous plait.

jd1.png©Vogue jd2.png©Vogue

Cela faisait plusieurs mois que Jacquemus teasait ce qu’il appelle le #newjob. Qu’est ce donc ? Tout simplement une collection homme dans laquelle il a décidé de se lancer. On l’attendait tant ! ILS l’attendaient tant ! C’est à la fin du show que le public a découvert ce nouveau projet d’une ligne masculine, avec un sweat-shirt que le créateur porte en saluant, « L’homme Jacquemus ». Il y a quelques mois il déclarait au Vogue Festival ne pas vouloir se lancer dans l’Homme, mais semble avoir vite été rattrapé par l’idée contaire. C’est tant mieux !

©Graziaj5.png


Saint Laurent

Le mardi 27 février, la célèbre maison parisienne a défilé face à la Tour Eiffel, pour la secondd fois. L’équipe de création a opté pour un look très rock’n’roll, avec beaucoup de cuir, de mini short, et veste de costume unisexe. Le noir, couleur fétiche de la marque fonctionne à merveille avec cet esprit rebelle. Une collection tout aussi bold que classique. C’est là le paradoxe. Après tout, une paire de boots noires, c’est un indispensable ! On pourrait s’arracher chaque pièce de cette collection…

ysl1.png

ysl2.png©Vogue


CHRISTIAN DIOR

Le même jour que Saint Laurent, Dior a présenté sa prochaine collection. Un rappel de 1968, avec des looks très hippies. Voilà ce à quoi les invités ont eu droit. La lutte féminine et l’esprit libertaire était de mise. Maria Grazia Chiuri, la directrice artistique, déclare d’ailleurs « We should all be feminists ».

d1.png©Instagram/@Dior

L’événement de ce défilé, c’est retour du célèbre Saddle Bag. Initialement crée lorsque John Galliano était encore à la tête de la maison Dior, ce sac datant de 20 ans revient parmi les collections. Un revenant que les fashion addict achetaient frénétiquement sur les sites de reventes vintages. Désormais, elles pourront se le procurer tout neuf.

©Voguesub_8085.jpeg_north_660x_white.jpg

Au programme de ce défilé nous avons pu retrouver de la maille, de l’inspiration British, des trouvailles parmi les archives de la maison, mais aussi une inspiration masculine. Un beau mélange qui a été salué par le front row ultra-VIP, dans lequel Cara Delevingne et bien d’autres étaient…

d2.png©Instagram/@Dior

©Voguedior000_darren_gerrish__1__jpg_5553_north_298x_white.jpg

Ecrit par Pauline, la brune

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Stephanie dit :

    Tres sump cet article, bien ecrit! Xoxo

    J'aime

  2. Stephanie dit :

    Ooops ai voul dire SYMPA…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s